“Portes ouvertes des Ateliers d’Artistes 2020”

Exposition virtuelle

 

Le Collectif Incarnat a toujours eu la volonté de partager le travail de ses membres par des expositions régulières. À l’heure actuelle, aucune ne peut être envisagée. Pourtant, plus que jamais, nous souhaitons garder les liens que nous avons tissés et remercier toutes celles et ceux qui se sont mobilisés pour soigner, aider, protéger, assurer les tâches essentielles permettant à tous de vivre le moins mal possible cette période difficile.

L’exposition que vous allez découvrir n’est que virtuelle. Nous espérons cependant qu’à travers les “voyages” proposés, chacun trouvera une “destination” pour un moment d’évasion… avant de nous retrouver tous autour d’un verre lors d’une prochaine exposition !

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Le collectif Incarnat souhaitait partager le travail de ses membres lors des portes ouvertes des ateliers d’artistes. Malheureusement cette année, à cause de la situation sanitaire, les portes resteront fermées et nous n’aurons pas le plaisir d’échanger lors de cette manifestation. En attendant de pouvoir vous retrouver, le collectif Incarnat vous propose une nouvelle exposition virtuelle

REVE D’EVASION

Pas de masque… Pas de gel..pas de distanciation…. Tout paraissait simple… mais on ne le savait pas….c’était l’insouciance.. (et on en a heureusement bien profité !)

Liens

A LA DERIVE

Si la série « Vers une nouvelle vie » portait un regard sur les déchets stockés dans les centres de recyclage, la série « A la dérive » met, hélas, en lumière les déchets « sauvages ».
Puisse ce travail faire prendre conscience que le respect de notre environnement, de la nature et de l’autre, s’impose plus que jamais…
Un extrait de cette série est exposé à Honfleur dans le cadre des « Focales du Pays d’Auge » jusqu’au 15 novembre.

Liens

Voyage aux confins de mon univers 

Pendant le confinement, l’absence de liberté de déplacement s’est faite cruellement ressentir. L’envie de voyage est devenue une obsession que je ne pouvais physiquement assouvir. Mais d’autres dans la maison le pouvaient, ainsi des petites figurines, des jouets glanés ça et là allaient accomplir de grands voyages aux confins de mon univers… 

Voyage à moins de 100 km de mon univers 

Le 11 mai, le pays se déconfine, mais les voyages à plus de 100 km sont interdits. Les petites figurines et jouets vont donc reprendre leur vie quotidienne, aller au supermarché, à la jardinerie ou à la friterie mais toujours à moins de 100 km, finis les voyages au bout du monde !

Liens